Clitoris

Publié le 05/11/2012 à 10:47

Définition par Bruno MARTIN

Petit organe érectile féminin situé à la jonction antérieure des petites lèvres et de la vulve, et qui joue un rôle majeur dans le plaisir féminin. Il représente l'organe clef pour l'obtention de l'orgasme, qu'il soit clitoridien ou bien vaginal, dans la mesure où il assure une forme de déclencheur initial.
La peau fine du clitoris forme un petit capuchon coulissant qui laisse apparaître le gland du clitoris au moment d'une excitation sexuelle intense. Il est plus sensible que le gland masculin car plus richement innervé et vascularisé. C'est la partie la plus utilisée lors des masturbations féminines. À la ménopause, la chute de moitié des androgènes sécrétés réduit la sensibilité de l'organe et la capacité d'atteindre l'orgasme.
Dans certaines cultures, notamment en Afrique, le clitoris est l'objet de mutilations rituelles. Son ablation dans des circonstances est appelée « excision ». Malgré l'ampleur des dommages physiques et psychologiques, il est possible d'intervenir chirurgicalement pour le reconstruire en partie.

La parole à Brigitte LAHAIE

Je ne sais plus quelle féministe a dit : « Le clitoris est l'organe révolutionnaire des femmes ! » C'est le seul organe de tout le corps humain qui ne serve qu'au plaisir. Comment alors peut-on imaginer que la femme n'est pas faite pour ça ?
Aujourd'hui, on connaît le rôle essentiel que joue le clitoris dans la sexualité féminine. Toutes les enquêtes révèlent que 60% des femmes environ ont besoin qu'il soit stimulé pour obtenir la jouissance. Cette information devrait mieux circuler afin que les femmes ne se sentent plus frustrées ou mauvaises maîtresses si elles ne réussissent pas à obtenir facilement un orgasme lorsque leur partenaire les pénètre.
Car si, bien sûr, la pénétration est quasi obligatoire pour la procréation, le vagin n'est pas le passage obligé du plaisir féminin, le clitoris étant largement plus innervé que le vagin. Ce petit bout de chair, qui contient à lui seul plus de nerfs que la verge, a été très longtemps ignoré par les femmes elles-mêmes. La masturbation féminine, aujourd'hui encore, est largement moins pratiquée que la masturbation masculine.
Néanmoins, si le clitoris sert souvent de « starter », l'acte sexuel pratiqué en connaissance de cause apporte beaucoup de jouissance. Le vagin et le clitoris sont extrêmement liés, et l'orgasme le plus intense est souvent obtenu lors de la pénétration avec une stimulation plus ou moins intense du clitoris. Plus les femmes oseront se toucher lors d'un rapport sexuel et plus les hommes les caresseront, plus le plaisir sera au rendez-vous.
Afin de lui donner la place qu'il mérite, je conseille aux couples de le regarder avec respect et admiration, les femmes pouvant l'observer à l'aide d'un miroir glissé entre leurs cuisses. Il est toujours plus facile de se connecter à ce que l'on a vu qu'à ce que l'on imagine. Il existe enfin des ouvrages à sa gloire, avec un mode d'emploi pour les hommes qui n'ont guère d'expérience. Si le clitoris est souvent la clef de la jouissance féminine, son fonctionnement varie largement d'une femme à l'autre.

Pour pouvoir réagir, nous invitons à vous connecter Se connecter

Le 21/12/2016 à 09:06

Réponse de fitz

La finalite dans mes caresses se resume par le Clitoris.Elle gemit une fois j'y plonge mon doigt mouille. J'adore.
Le 04/01/2015 à 17:58

Réponse de hmmm

Dr Le leu à fait un chef d'oeuvre un hommage digne de se chef d oeuvre de la création

Un don de Dieu une preuve de la générosité de notre créateur Le Clitoris
Le 26/10/2014 à 08:31

Réponse de Crapul

Il faudrait qu'un jour les cours de sexualité abordent le plaisir et s'attardent sur ce bijou essentiel aux plaisirs ...

On en parlent si peu et on oublient les ramifications de cet organe qui finalement sont aussi en partie la source des plaisirs vaginaux :)

Le 26/10/2014 à 00:35

Réponse de CheyN

Bien qu'au final le résultat, les sensations et le vécu est très différent (voire opposé....!) j'aime le fait qu'aux origines pénis et clitoris sont nés du même organe foetal.

Ce qui formera le gland et le pénis résultent de l'allongement de ce qui sera le clitoris, qui telle une arche est profondément enracinée dans le sexe de la femme ! :)



Voir aussi le wiki de l'amour sur l'érection : http://www.brigittelahaie.fr/wiki/erection

Le 19/04/2014 à 19:14

Réponse de boaz

j'adore embrasser et lécher le clitoris de ma partenaire