Sexe et politique

Publié le 19/04/2017 à 15:29

Depuis bien longtemps, j’ai compris à quel point il y avait un rapport étroit entre le sexe et la politique. Ce fameux désir de pouvoir, pouvoir sur soi, pouvoir sur l’autre. D’ailleurs les mots ont toujours plus de sens qu’on ne l’imagine. 


En politique, on évoque les membres d’un parti. Il s’agit de séduire l’électeur, on parle de la chambre des députés, du corps de l’électorat, etc… 


Et en effet, dans un rapport sexuel, contrairement à l’amour, il est bien question de pouvoir. Tout d’abord sur soi, puisque c’est bien le sexe qui nous permet de nous affranchir de notre état d’enfant pour devenir adulte. Ensuite, grâce au sexe, on aura l’impression d’être l’homme qui possède la femme ou, en tant que femme, grâce à notre sexe, nous aurons le sentiment de nous attacher un homme. 


D’ailleurs, on attend d’un politique qu’il nous guide, qu’il nous aide, qu’il nous sorte de nos difficultés. J’oserai dire que trop de citoyens attendent tout de leurs politiques, dans une attitude de soumission passive, alors que notre vie dépend d’abord et avant tout de nous. 


Ainsi, sexe et pouvoir sont bien éloignés de l’amour. Je parle évidemment d’amour véritable qui nous permet de nous sentir meilleur, plus apaisé et apte à atteindre nos objectifs, voire le bonheur. Le sexe, lui, ne nous apportera que du plaisir. Certes, c’est déjà pas mal. 


Alors si je continue cette métaphore, on se rend compte que la politique, quand elle n’est que pouvoir, n’est qu’illusion. Puisqu’elle nous vend des jours meilleurs qui n’arriveront pas. 


Il faudrait de l’amour au sens noble du terme. Mais comment accéder aux hautes sphères de la politique avec l’amour ? C’est impossible puisqu’il y a une lutte de pouvoir. 


Cette enquête, réalisée par WYYLDE, révèle bien que les partenaires d’un même couple sont pratiquement toujours du même bord politique, pour éviter justement cette lutte de pouvoir. Elle montre aussi que les extrêmes ont des comportements sexuels plus extrêmes.  Je trouve tout particulièrement intéressant de constater que l’on retrouve plutôt les poly-amoureux à l’extrême gauche, parti justement qui lutte contre toute possession. On trouve également plus d’homosexuels dans les électeurs d’Emmanuel MACRON mais cela vient sans nul doute des rumeurs qui courent sur sa sexualité. 


Comme vous le savez, j’ai depuis bien longtemps cessé de juger quiconque par rapport à ses pratiques sexuelles. En revanche, je tente de démontrer ce qu’est l’amour véritable. Amour de soi d’abord, puis de l’autre et enfin des autres. Seul l’amour peut nous sortir de la souffrance et l’angoisse qui nous empêchent de vivre sereinement. 


J’irai voter car ce qui compte ce n’est pas de vouloir sauver le monde mais juste de faire sa toute petite part.  Je vous invite donc à aller voter mais avec amour et non avec la haine qui n’est jamais bonne conseillère… 


Etude IFOP  réalisée par WYYLDE : les français votent-ils comme leur conjoint ?

Pour pouvoir réagir, nous invitons à vous connecter Se connecter

Le 22/04/2017 à 10:39

Réponse de CheyN

Merci pour ce rappel plus qu'essentiel que l'Amour -et la Confiance qu'il implique- est la clé de notre Vitalité et qu'il concerne toutes les sphères de nos existences :: de la plus intime (l'Amour de la moindre parcelle de nous-même), à la plus immense (la Confiance en la toute puissance de l'Univers qui nous mène), en passant par la sphère la plus centrale (l'Amour du respect de de nos Identités, la Confiance en notre Humanité, la Respect de notre Animalité, de notre Minéralité, de notre Végétalité, bref l'Amour et le respect de notre Planète et tous ceux qui la composent) .... :: en tout cas c'est bien pleine d'Amour et de Confiance que j'irai voter demain :: oui commençons déjà par assumer les petites choses à notre portée ! ^=^