Les règles d’or des sexologues

Publié le 30/12/2016 à 10:22

J’ai mené ma petite enquête durant toute cette année et voilà huit règles qui reviennent le plus souvent pour améliorer sa sexualité, que l’on soit homme ou femme.


L’insuffisance d’éducation sexuelle. C’est particulièrement vrai pour satisfaire son ou sa partenaire. On n’a pas appris qu’un homme et une femme ça ne fonctionne pas de la même manière et on a tendance à lui faire ce qu’on aime.


Le manque de spontanéité dans le plaisir. On s’observe, on attend, on oublie que le lâcher prise est la seule manière d’être dans la sensation.


Les lacunes graves dans la connaissance de l’anatomie. Et oui si vous ne savez pas où se trouve le clitoris et comment le décalotter, difficile de procurer un orgasme à une femme !


Le manque d’activité des femmes trop passives. La femme qui ne sait pas utiliser son corps reste sur le pas de la porte. Les hommes doivent d’ailleurs encourager leur partenaire à être moins passive.


L’importance des cinq sens et tout particulièrement du toucher. La sensualité vient du mot sens.


L’importance de la masturbation. Il faut se débarrasser de la honte ou de la culpabilité.


Le manque de communication entre les partenaires. Il faut au moins savoir se dire quand on n’aime pas quelque chose.


L’importance du clitoris et le rôle majeur du périnée. Le périnée est le grand oublié de la sexualité et pourtant il en est la courroie de transmission.

Pour pouvoir réagir, nous invitons à vous connecter Se connecter